Vincent Demongeot

PODOLOGUE

du SPORT

Paris 75007

Prendre RDV sur Doctolib.fr
Accueil » Podologue du sport » Scoliose : Causes, Symptômes et Traitements

Scoliose : Définition et traitements possibles chez le podologue 

La scoliose est une pathologie du dos correspondant à une déviation de la colonne vertébrale qui survient généralement au moment de l’adolescence. Il est important qu’elle soit détectée tôt et rapidement traitée pour qu’elle ne s’aggrave pas. Le podologue fait partie du corps médical intervenant dans la prise en charge de la scoliose, généralement par le biais d’une prescription d’orthèse plantaire.

Qu’est-ce qu’une scoliose ?

La scoliose se définit par une déformation tridimensionnelle de la colonne vertébrale qui touche majoritairement le rachis dorso-lombaire, mais qui peut également atteindre le rachis cervico-dorsal. Les vertèbres sont déviées les unes par rapport aux autres selon un axe vertical. La scoliose doit être différenciée de l’attitude scoliotique. Beaucoup plus fréquente, cette dernière peut être d’origine posturale ou due à une inégalité de longueur des membres inférieurs. Elle est facilement corrigée par un rééquilibre du bassin. On parle de scoliose lorsque la déviation rachidienne est supérieure à 10 °.

Comment diagnostiquer une scoliose ?

La scoliose n’entraîne pas de douleur spécifique, mais plutôt une déformation morphologique du corps plus ou moins visible. Elle est bien souvent découverte de manière fortuite à l’occasion d’un examen médical de routine. Pour poser son diagnostic, le médecin traitant ou le pédiatre, observe le patient en position debout en suivant la ligne des épineuses de haut en bas du dos.

Il demande au patient de se pencher en avant et cherche à mettre en évidence une gibbosité correspondant à une déformation de la cage thoracique visible par une bosse dans le dos. À la suite de cet examen, il peut être amené à prescrire une radiographie afin d’écarter une attitude scoliotique, de mesurer l’importance de la scoliose et d’apprécier l’importance de la maturité osseuse.

Quelles sont les causes de la scoliose ?

La scoliose se développe généralement pendant l’enfance, au cours de la croissance. Elle évolue généralement assez lentement avant la puberté puis s’accentue ensuite. On estime qu’entre 2 et 3 % des enfants ont une scoliose et que la majorité concerne des filles. La scoliose idiopathique, c’est-à-dire sans cause identifiée, représente 70 % à 80 % des cas. Il semblerait cependant que les antécédents familiaux constituent un facteur de risque important. La scoliose, dite secondaire, est beaucoup plus rare et apparaît à la suite d’une maladie neuromusculaire ou osseuse.

Comment se débarrasser d’une scoliose ?

La prise en charge de la scoliose a pour objectif de maintenir la courbure de la colonne vertébrale au-dessous de 30 °. Le traitement à mettre en place doit être évalué en fonction de chaque individu. Si la scoliose n’est pas très prononcée, elle ne requiert aucun traitement en particulier. Le port d’un corset peut s’avérer particulièrement efficace et éviter au patient de passer par la chirurgie. Il contribue à éviter l’aggravation de la pathologie et à redresser la courbure de la colonne vertébrale.

Des séances de kinésithérapie, d’ostéopathie et une prise en charge orthopédique peuvent également contribuer à son amélioration. Après un bilan postural complet, le podologue peut proposer au patient le port de semelles orthopédiques. Elles ont pour objectif non seulement ralentir l’avancement de la scoliose, mais également d’éviter les phénomènes de compensation pouvant entraîner des douleurs au niveau du dos ou des cervicales. Les orthèses plantaires sont notamment fréquemment prescrites en cas d’inégalité de longueur associée à une scoliose.

Vincent Demongeot Podologue DE, Paris.

Source : https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=scoliose

Podologue du sport

Spécialiste en podologie du sport, il possède une grande experience dans la prise en charge des sportifs de hauts niveaux (tennis, running , rugby……)

Il prend en charge les adultes, les enfants sportifs ou non.