Podologue Posturologue

Professionnel de santé  et titulaire du Diplôme d’état de Pédicure Podologue, le podologue est LE spécialiste de la santé de vos pieds.

Prendre RDV sur Doctolib.fr
Accueil » Bilan Postural

Bilan Postural

Qu’est-ce qu’un trouble postural ?

La posturologie est la spécialité de la médecine qui s’intéresse, d’un point de vue bio-mécanique et neurophysiologique, à la manière dont un corps se maintient et se meut dans l’espace. Une posture, et notre capacité à la tenir, dépend de l’action conjointe de différents segments corporels organisés selon un système de régulation. Ce dernier transmet au cerveau, par l’intervention de nombreux capteurs posturaux, des informations sur l’environnement dans lequel évolue le corps pour adapter avec précision le rôle de chaque muscle aux contraintes rencontrées. Aussi, des anomalies dans cette mécanique complexe peuvent entrainer des sur-compensations de certains muscles dont les conséquences se manifestent par de nombreuses pathologies musculo-articulaires.

Ainsi, sont concernés par un l’avis d’un médecin posturologue (ou un podologue-posturologue), les patients souffrants, entre autre, de pied plat valgus (affaissement de la voûte plantaire), d’ongles incarnés, de cors, de durillons, de lombalgies, d’hypertonie musculaire, de scoliose etc…

Les pathologies liées au système postural sont variées et ne s’expriment pas seulement sur l’appareil musculo-squelettique. En effet, même lorsque l’on souffre de maux de tête ou d’une dyslexie, il peut être pertinent de demander à son podologue un bilan postural.

Comment se déroule un bilan postural ?

Le posturologue-podologue commencera son examen par un interrogatoire minutieux. Au cours de celui-ci, il va s’intéresser aux troubles, à la localisation et à l’intensité de la douleur de son patient. Les activités physiques, sportives et professionnelles de ce dernier sont aussi des questions importantes qu’il lui faudra poser pour affiner son diagnostic, de même que ses antécédents médicaux et traumatiques.

Ensuite, le podologue postural exercera un examen clinique général des particularités morphologiques. Pour ce faire, il observe, dans un premier temps, le corps en statique et en mouvement dans différentes postures (que ce soit à l’ horizontal, à la verticale ou en tangente).

Dans un second temps, il fera appel à l’aide d’instruments technologiques de pointe, adaptés à l’analyse de l’utilisation des différents capteurs posturaux, et du comportement des chaines musculaires du patient.

Il peut avoir ainsi recours à différents tests :

Spinométrie dynamique. Il s’agit de réaliser une image médicale du dos pour observer l’empilement des vertèbres et comprendre le comportement de la chaine musculaire.

Podométrie électronique. Cet examen permet une visualisation en trois dimensions des pressions plantaires, dans des positions statiques et en mouvement.

Podoscope. On distingue les zones sur-exploitées de celles moins sollicitées par l’analyse des pressions plantaires par vitropression.

Comment sont traités les troubles posturaux ?

Les causes d’un trouble postural peuvent être très nombreuses et de natures diverses. Ainsi, une fois le bilan fait, le posturologue détermine un diagnostic postural et redirige son patient vers un autre spécialiste pour établir un traitement et soigner l’affection. La plupart du temps, il sera question de consulter un podologue, luimême en relation avec des chirurgiens orthopédistes, des rhumatologues et des kinésithérapeutes.

Remboursement et prise en charge par la sécurité sociale.

En moyenne, une analyse posturale avec un podologue-posturologue, à Paris, coûte 100 euros et dure environ 45 minutes.

Le bilan postural n’est pas remboursé par la sécurité sociale. Cependant, il peut être pris en charge partiellement par certaines mutuelles.